Que se passe-t-il à la fin du préavis ?

Fin du préavis

© CC0 - Max Pixel

Mon préavis est terminé et je n’ai rien reçu de la part de mon employeur. Que puis-je faire ? 

Lors de l’expiration du contrat de travail l’employeur doit remettre au salarié son solde de tout compte, son certificat de travail ainsi que l’attestation lui permettant de s’inscrire à pôle emploi. Si l’employeur refuse de s’exécuter, le salarié pourra récupérer rapidement ces documents en saisissant la formation des référés du Conseil de Prud'hommes.

Pour me remettre les sommes qui me sont dues, mon employeur exige que je signe un solde de tout compte, en a-t-il le droit ? 

En aucun cas l’employeur ne peut retenir des sommes dues au motif que le salarié refuse de signer un reçu pour solde de tout compte. Le salarié pourra alors s’adresser à la formation des référés du Conseil de Prud'hommes qui statuera rapidement.

Mon employeur a fait pression sur moi pour que je signe un solde de tout compte, puis-je le contester ? 

Oui, dans un délai de six mois, tel que cela doit figurer expressément sur le document signé.


Durée et fin du préavis : Les questions qui peuvent vous intéresser

Quelle est la durée du préavis en cas de licenciement ?

À propos de Cadre Averti

Conçu par Françoise de Saint Sernin, avocate spécialisée dans la défense des intérêts des cadres et dirigeants au sein du cabinet saintsernin-avocats.fr, Cadre Averti a pour ambition de répondre aux premières interrogations de salariés confrontés à un aléa de carrière. Ce site propose ainsi un grand nombre de fiches techniques permettant immédiatement de comprendre les enjeux d’un dossier et de se repérer dans le maquis des textes.

L'ACTUALITÉ

L’employeur peut-il modifier les dates des congés payés ? 

Chaque mois de travail effectif ouvre droit à un congé de 2,5 jours ouvrables pour le salarié. Mais que se passe-t-il quand l’employeur souhaite que le salarié change ses dates de congés ? Dans un...

Le barème Macron condamné par l’Europe : la France va-t-elle s’incliner ?

Le barème Macron aurait-il pour objectif de favoriser les licenciements abusifs à peu de frais et de bâillonner les salariés et les juges ? C’est en tout cas l’avis du Comité Européen des Droits Sociaux (CEDS)…

Nous suivre


LE COMICS À LA UNE

Témoignages
Appel à témoignage

Vous avez vécu une situation professionnelle singulière qui n'est pas traitée par Cadre Averti ?
Vous pouvez nous en faire part de façon anonyme afin d'enrichir le site.

Laissez-nous un message à :
temoignage@cadreaverti-saintsernin.fr
Merci à vous
Françoise de Saint sernin

Avocate en droit du travail, a créé et anime le site Cadre Averti

Françoise de Saint sernin

Coordonnées du cabinet :

SCP Saint Sernin - 156, avenue Victor-Hugo - 75116 Paris
Tél : 01 40 67 95 93
saintsernin-avocats.fr