Manifeste

Que faire en cas de harcèlement ? Comment faire face à un licenciement ? Que se cache-t-il derrière les clauses de votre contrat de travail ? Cadre averti répond à vos questions et donne des réponses claires et compréhensibles en droit du travail, sur des situations adaptées aux cadres.

Pourquoi les cadres ? Le cadre est dans un no-man’s land de la justice au travail. Il est soumis au même droit que les autres, mais en pratique, il n’y connait rien et n’est pas épaulé. Il n’est ni un patron protégé par un réseau et au contrat sur-négocié, ni un employé soutenu par une pratique syndicale et solidaire.

Face à une difficulté, il ne sait souvent pas où trouver de l’aide. Habitué à parler pour l’entreprise, il n’imagine pas pousser la porte des délégués syndicaux, de peur d’être mal reçu ou vu comme un émissaire de la direction. La solidarité présente à d’autres échelons fait souvent défaut, et le cadre se sent alors isolé. Il n’est défendu par personne, et parfois, abattu, mal informé sur ses droits, il n’est même pas bien défendu par lui (ou elle)-même.

Cette situation a fait des cadres des victimes de choix, mais aussi, et c’est tout aussi grave, parfois des bourreaux qui s’ignorent. Sous pression, stressés, ils peuvent aussi être les auteurs d’actes qui se retourneront contre eux, ou contre leur entreprise, en cas de souci juridique.

Ce site est conçu pour aider les cadres à trouver des réponses, pour eux-mêmes ou pour des proches, à leurs questions en droit du travail. L’objectif est de promouvoir un environnement de travail plus éclairé, plus juste et plus humain.

 

 

Qui sommes-nous ?

Cadre Averti est un site, totalement gratuit, destiné à apporter aux cadres, à toutes les étapes de leur parcours professionnel, des réponses précises dans le domaine du droit du travail.

Conçu par Françoise de Saint Sernin, avocate spécialisée dans la défense des intérêts des cadres et dirigeants, CadreAverti a pour ambition de répondre aux premières interrogations de salariés confrontés à un aléa de carrière. Ce site propose ainsi un grand nombre de fiches techniques permettant immédiatement de comprendre les enjeux d’un dossier et de se repérer dans le maquis des textes.

CadreAverti offre une vision réaliste et pratique du droit du travail appliqué aux cadres. Il ne peut cependant, en aucun cas, remplacer une consultation avec un avocat, ce colloque singulier qui permet un bilan complet et la définition d’une stratégie.

 

NOTRE MISSION

Conscient des lacunes de la culture juridique de nombreux cadres, cadres supérieurs et dirigeants, CadreAverti veut combler ce déficit d’information. En proposant des fiches questions-réponses sur les grandes problématiques du droit du travail actuel, il permet à chacun de se faire une idée précise sur le thème qui l’intéresse ou le concerne directement.

Cette information claire, fruit d’une vaste expérience accumulée au fil des années, est la première pierre d’une défense efficace ou d’une négociation équitable. Trop de cadres sont en effet démunis dès que leur situation personnelle se trouve mise en cause. Habitués à parler au nom de leur entreprise, ils ont du mal à développer rapidement un argumentaire approprié. Cette situation fait des cadres des victimes de choix, d’autant qu’ils sont fréquemment sous pression et stressés.

Le but est de les aider avant que les événements ne se retournent contre eux. L’ ambition est de leur assurer les atouts nécessaires dans leur évolution de carrière. Le cadre ne peut faire l’impasse sur le droit du travail au motif de sa loyauté envers l’entreprise. Il doit, au contraire, avoir une connaissance solide de tous les aspects susceptibles de le concerner.

 

Françoise de Saint Sernin

 

 

 

L'ACTUALITÉ

La durée du travail d’un cadre en forfait jour n’est pas comptabilisée en heures, mais en nombre de jours travaillés dans l’année pour permettre, sur le papier du moins, une plus grande liberté afin d’organiser son emploi du temps.

Fatigués, démotivés, stressés : les cadres semblent de moins en moins satisfaits de leur travail et n’hésitent plus à quitter une position qu’on jugeait jusqu’à présent enviable. Le point avec Grégory GAREL, Chef de Projet en Santé au Travail au sein du groupe Relyens*.

NOUS SUIVRE

Témoignages
Appel à témoignage

Vous avez vécu une situation professionnelle singulière qui n'est pas traitée par Cadre Averti ?
Vous pouvez nous en faire part de façon anonyme afin d'enrichir le site.

Laissez-nous un message à :
temoignage@cadreaverti-saintsernin.fr
Merci à vous